+33 6 71 20 17 65 | +33 1 40 20 93 31

Cabinet Anversois à décors de broderies de fils d’or et d’argent, 17e siècle

Signature : n/a
Époque : XVIIe
Matériaux : Ébène, broderies de soie, fils d’or et d’argent , écaille, bronze
Dimensions : L. 75 cm X H. 141 cm
Disponibilité : En Stock
29000

Cabinet en ébène, placage d’ébène, écaille, broderies de fils d’or, d’argent et de soie. Ces cabinets, rares vu la fragilité des matières, sont peu courants sur le marché de l’art. L’emploi d’étoffes tissées en décoration mobilière a été principalement utilisé en Angleterre et dans les Flandres ( broderies, estompes, papiers découpés). Ici, le thème tourne autour d’animaux fantastiques ( griffons, dragons), d’oiseaux, d’arbres et de fleurs exotiques. Les deux portes ouvrent sur une série de onze tiroirs et une porte centrale à colonnes torse engagées découvrant six petits tiroirs . A noter le décor architecturé “à l’italienne” en écaille sur la face extérieure des portes , alors qu’on a habituellement juste des applications de guillochés. Le dessus s’ouvre laissant voir deux panneaux brodés et un miroir central d’origine. Piètement postérieur, comme souvent. Flandres, Anvers, 1ere moitié du 17e s. 73x 67; ouvert: 140; hauteur totale: 141